MTN Congo : La société dévoile ses méthodes de travail

18/09/2017

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La société de téléphonie mobile MTN a procédé le 14 septembre à Brazzaville, à une série de visites de ses différents services, elle a ouvert ses portes à la presse et à l’association des droits des consommateurs pour montrer comment la société fonctionne.

Dans le souci de satisfaire sa clientèle MTN Congo a organisé cette visite pour montrer à ces derniers que leurs préoccupations sont toujours prises en compte et qu’il se dote des moyens appropriés pour palier à ces différents désagréments. La société a fait découvrir ces différents services notamment le front office ;  la direction technique ; le Qmatic ; le centre d’identification ; le call center ; le VIP room et autres services.

« Nous avons souhaité faire intervenir nos abonnés, la presse et également les consommateurs pour qu’ils comprennent  le fonctionnement de la société MTN », a déclaré la responsable du back office, Linda Bakou.

Elle a ajouté que cette initiative n’avait rien à avoir avec la communication faite récemment par le ministre en charge des postes, des télécommunications et de l’économie numérique Léon Juste Ibombo accordant un délai de 2 mois aux sociétés de téléphonie mobile exerçant sur le territoire congolais sur la qualité de leur service qui ne sont toujours pas à la hauteur des attentes des consommateurs et que ces derniers courent le risque des sanctions pour non-respect de leurs cahiers de charge.

Les personnes en charge de ces services à tous les niveaux ont expliqué à tour de rôle les nombreux efforts consentis par la société pour rendre aux abonnés des services de qualité en dépit de quelques difficultés d’ordre technique rencontrées parfois sur le terrain comme l’a fait entendre le responsable de ce service.

« Chaque jour qui passe apporte du nouveau à notre société. MTN n’ignore pas ces plaintes et tous les services que vous avez visités travaillent d’arrache-pied pour la bonne marche de l’entreprise et c’est d’ailleurs notre raison d’être », a souligné Linda Bakou.

« Nous avons répondu à l’appel de MTN qui reçoit beaucoup de plaintes des clients. C’est pour cela que nous venions d'échanger avec leur responsable en visitant les différents services ce matin afin d’avoir une idée exacte et une appréciation de cette société » a déclaré le président de l’Association congolaise pour la défense des droits du consommateur (ACDDC), Dieudonné Moussala.